Le lexique du surfer

Tu veux devenir un pro de la glisse, je te donne le vocabulaire du surfer afin que tu puisses parler le même monde que lui.

 

Aloha : mot hawaïen signifiant Bonjour, Bienvenue, merci

Air : c’est quand le surfer arrive à se décoller du dessus de la vague.

Air roll spin : manœuvre en bodyboard permettant de réaliser un 360°

APB : Association des bodyboarders professionnels qui gère le tour mondial.

 

Backside : évolution du surf dos à la vague.

Backwash : vague qui repart vers le large rencontrant des vagues arrivantes.

Barre : zone à passer pour rejoindre le line up.

Barrel / tube : partie de la vague creuse qui permet de se faire enrouler par la lèvre.

Beach Break : sport ou les vagues se cassent sur le sable.

Bottom turn : virage en bas de vague.

 

Canard : technique permettant au surfer de passer rapidement la vague afin de rejoindre le line up.

Close out : la vague qui se casse sur toute la longueur, n’offrant pas d’épaule pour surfer

Cut back : virage permettant de revenir vers le point de déferlement de la vague.

 

Deck :  dessus de la board

Droit : vague déferlant vers la droite du point de vue du surfer, pour le spectateur elle sera sur la gauche depuis la plage.

 

Epaule : partie de la vague qui est sur le point de déferler là où le surfer évolue.

 

Gauche : vague déferlant vers la gauche du point de vue du surfer, pour le spectateur elle sera sur la droite depuis la plage.

Glassy : conditions parfaites lorsqu’il n’y a aucun souffle d’air où la mer et les vagues sont lisses.

Goofy : le surfer évolue avec le pied droit à l’avant de la planche.

 

Lay Back : manœuvre consistant à se plier sur le dos lors d’un roller ou cut back puis à se relever.

Line up : zone au large où le surfer attend la vague.

Lip : lèvre de la vague qui se forme au moment du déferlement.

 

Nose : l’avant de la planche.

Nose riding : manœuvre consistant à se positionner en équilibre les deux pieds à l’avant d’un longboard.

 

Offshore : vent de terre qui permet l’amélioration des conditions de surf et qui creusent les vagues.

Onshore : vent du large qui dégrade les conditions de surf et qui aplatissent les vagues.

Outside : zone d’impact de la vague, située au large.

 

Peak: zone ou la vague commence à se dérouler.

Point break : spot bien défini, avec une vague se déferlant à droit ou à gauche en longeant la côte.

 

Reef break : spot où les vagues se déferlent sur un fond récif ou rochers.

Roller : manœuvre consistant à effectuer un virage au sommet de la vague.

 

Série : groupements de vagues qui arrivent à une fréquence plus ou moins rapprochée.

Session : temps passé dans l’eau à surfer.

Shape : forme donnée au pain de mousse au cours de la fabrication de la planche

Shaper : artisan qui fabrique les planches.

Short break : spot où les vagues déferlent près du rivage.

Shortboard : planche de surf classique.

Snaker : comportent non respectueux envers les surfers.

Snap : dérapage sur la vague effectué par le surfer en faisant passer l’arrière de la planche à l’avant du sens d’évolution.

Spot : endroit où on surf.

Swell : la houle.

 

Tail : arrière de la planche

Take off : entrée de la vague, moment où le surfer se met débout.

Thruster : planche à trois dérives inventées dans les années 80.

Tow-in : surf tracté par un jet-ski lorsque la force des bras ne suffit plus pour rejoindre les grosses vagues.

 

Wax : paraffine, ce que l’on étale sur la planche avant une session afin d’éviter de glisser

Wipe out : chute violente sur la vague.

Wild card : invitation attribuée par l’organisation afin de participer à une compétition.

WLS : word league surf, entreprise américaine chargée de l’organisation de toutes les compétitions professionnelles de surf à travers le monde.

 

À toi de jouer !